istockphoto-532955349-612x612.jpg

En première ligne pendant le confinement : une conseillère partage son expérience au sein de son service client


Nous avons eu la chance de partager avec vous la « vie » des services clients pendant le confinement avec les témoignages de plusieurs Lauréats de l’Élection du Service Client de l’Année 2020.

Aujourd’hui, nous avons voulu avoir le ressenti des conseillers, ceux qui étaient en première ligne (même à distance) pendant cette période inédite et inhabituelle. Camille (le prénom a été modifié), conseillère depuis plus d’un an dans le secteur bancaire, a répondu à nos questions.

Quelle organisation votre entreprise a-t-elle mise en place pour vous et vos collègues pendant la période de confinement ?
Durant la période de confinement, plusieurs services ont été mis en place afin de faciliter nos déplacements et nos conditions de travail :
Petit déjeuner et café le matin ;

  • Lunch box le midi ;
  • Café et goûter l’après-midi ;
  • Service de VTC entièrement payé par l’entreprise pour l’aller et le retour du domicile au lieu de travail ;
  • Système de rotation télétravail/présentiel (1 semaine/2) ;
  • Une prime de 50 € par jour travaillé sur site.

 Tous les collaborateurs ont été concernés par ces dispositions hormis ceux qui ne pouvaient malheureusement pas se rendre sur site (enfants à la maison, personnes à risque ou familles à risque). Notre direction a mis un point d’honneur à ce que personne ne se sente lésée et a donc majoritairement accepté les demandes particulières. Nous nous sommes vraiment sentis écoutés et avons été satisfaits des prises de décisions. 

Quelles sont les principales difficultés rencontrées pendant cette période de télétravail ?
Durant cette période de télétravail, une plateforme a été mise en place afin de se connecter sur un réseau sécurisé de l’entreprise pour éviter la fuite de données sensibles. 

Il n’était pas toujours facile de se connecter vu le nombre de données bancaires. La performance de nos outils était moindre en télétravail mais nous avons vite pu nous adapter grâce au support technique et à la disponibilité de nos managers.

Aussi, nous travaillons habituellement avec 2 écrans, ce qui n’était pas le cas à domicile, ce qui a eu un impact sur notre rapidité à traiter les demandes. 

Auparavant, la direction était opposée au télétravail à cause des données confidentielles et sensibles que nous devons traitées dans notre métier. L’expérience étant une réussite, il est envisageable que cette disposition soit adoptée sur le long terme. 

Comment jugez-vous l’accompagnement de vos managers pendant la période ?
Nos managers ont été à l’écoute. Ils ont pris en compte nos désidératas concernant nos demandes de télétravail et de congés payés.

De plus, des réunions de suivi étaient mises en place chaque semaine entre équipes. La communication via e-mail, téléphone ou autres canaux a été efficace.

Nous communiquions déjà souvent par Skype entre conseillers ou même entre managers et conseillers. Nous avons donc gardé cette habitude. Les réunions à distance (1 fois par semaine) sont également faites par Skype. La communication pour l’ensemble des services (clientèle et back office) est faite par messagerie.

Étrangement et malgré la distance, cette période nous a plus rapproché qu’éloigné.

Quel a été le comportement des clients qui vous ont contacté ? Avez-vous une anecdote ?
Nous traitons avec tout type de client, autant des clients à gros portefeuille (plusieurs millions d’euros), que des clients bonne gamme (dizaines à centaines de milliers d’euros), moyenne gamme/grand public (clients à faible PNB) ou encore des nouveaux clients. De ce fait, les comportements sont tous différents. Il faut tout de même noter que les clients Premium sont plus exigeants.

Lors d’un appel, par exemple, un client pesant plus d’un million d’euros a trouvé inadmissible que le service ne soit pas assuré comme d’habitude durant le confinement en précisant que nous devions assurer l’économie du pays. Il n’était donc pas normal pour lui que nous soyons en effectif réduit.

D’un autre côté, certains de nos clients nous remerciaient de rester à leur service et nous souhaitaient « bon courage ». La diversité est la base de notre métier. Nous ne prêtons donc plus ou que très peu d’attention au nombre de différentes réactions de nos clients. 

Dernières actus


Qui veut gagner l'Élection du Service Client de l'Année 2021 ?

Qui veut gagner l'Élection du Service Client de l'Année 2021 ?

Vous connaissez tous l’émission de télévision présentée jadis par Jean-Pierre FOUCAULT et plus récemment par Camille COMBAL. Mais connaissez-vous l’émission « Qui veut gagner l’Élection du…

Lire la suite

CX Paris :
La Personnalité Client 2020 est...

CX Paris : <br />La Personnalité Client 2020 est...

10 prétendants en compétition pour 1 seul titre : La Personnalité Client 2020 ! Organisée lors du CX Paris (pour la 1ère fois dans un format 100% digital) mardi 23 septembre, les votes du public ont désigné Jean-Michel…

Lire la suite

Entreprises et relation client :
je t’aime moi non plus…

Entreprises et relation client : <br />je t’aime moi non plus…

Dans le cadre du salon Stratégie Clients 2020 qui aurait dû se tenir à la rentrée Porte de Versailles à Paris, INIT s’est associé au blog SENS du CLIENT, à l’AMARC pour réaliser une enquête…

Lire la suite

laureats 2020
Découvrez les lauréats Par catégorie

Le signe de valorisation Élu Service Client de l’Année
accompagne les consommateurs dans leur choix
d’un fournisseur ou d’un produit.

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Pour recevoir toute l'actualité de l'Élection
du Service Client de l'Année, saisissez
votre adresse e-mail ci-contre.

Partenaires


Marketing Magazine
Relationclient mag
Logo CRM Meetings
Logo Stratégie Clients
Logo Le parisien
Logo BVA
Logo Ministère de l'Économie
Logo JDN
Logo SP2C
Logo Agora des DRC