phygitale.PNG

Avec Sarenza, je phygitalise…


Ce slogan, qui pourrait faire penser à celui de Carrefour, reflète bien le nouvel enjeu qui secoue les lignes du e-commerce mondial.

Alors qu’on donnait pour mort les enseignes traditionnelles, nous assistons à un retour en force du brick-and-mortar (vieille expression anglo-saxonne des années 90).

Pourquoi, assistons-nous à ce nouvel engouement des rapprochements entre les entreprises de distribution avec des magasins physiques et les pure players du web pour tendre de plus en plus vers le click-and-mortar ?

La réponse tient en 2 défis difficiles à relever par les acteurs 100% en ligne.

Peu de distributeurs 100% en ligne sont rentables. Les coûts de distribution pèsent encore plus sur leurs marges que les emplacements numéro 1 des distributeurs traditionnels alors qu’ils n’ont pas réussi à valoriser dans leurs offres le service de livraison.

Cette équation est encore plus complexe quand on combine pure player du web et pure player de la chaussure (Sarenza était le dernier acteur dans ce cas). Si on s’appuie sur l’exemple de Spartoo, il a depuis longtemps élargi son offre à la mode et aux accessoires. Une simple recherche sur Google permet d’éclairer ce point : l’un se définit comme un vendeur de chaussures, sacs et vêtements alors que l’autre se cantonne à l’achat et à la vente de chaussure en ligne. 

Cette équation de la logistique est encore plus prégnante pour un vendeur de chaussures alors que les taux de retour de ce type d’article atteignent 25% et que les consommateurs ne sont pas prêts à payer ce service. Et cette logistique leur coûte une fortune.

On s’imagine déjà déposer nos retours de chaussures chez Monoprix et en récupérer de nouvelles.

À ce premier défi s’ajoute celui des sens. Le consommateur aime bien toucher, sentir, regarder, essayer. Alors, si l’alliance de Sarenza et de Monoprix ne permettra pas de toucher les 52 000 modèles de chaussures revendiqués par Sarenza, elle permettra d’en montrer certains.

L’alliance de la distribution traditionnelle avec un pure players est avant tout un enjeu pour les sociétés de la nouvelle économie. Cependant, elle permet aussi aux réseaux physiques de renforcer leurs connaissances sur la logistique du dernier kilomètre et de mettre la main sur des plateformes logistiques performantes.

Après Spartoo et André, La Redoute et Galeries Lafayette, Amazon et Whole Foods aux États-Unis, il y a fort à parier que ce phénomène s’amplifiera…

Si ce n’est un secret pour personne qu’Amazon cherche une alliance de ce type en Europe, tout le monde tremble sur la cible, puisque des rumeurs persistantes font état de son intérêt pour Carrefour.

Alors avec Carrefour, je phygitalise…

Dernières actus


L’interview du mois : Christophe DANION, Directeur Marketing et Digital chez Gémo

L’interview du mois : Christophe DANION, Directeur Marketing et Digital chez Gémo

Pour Christophe DANION, Directeur Marketing et Digital chez Gémo, « Être Élu Service Client de l’Année est un beau symbole car dans nos projets on a pour ambition de mettre le client au cœur de notre préoccupation. La…

Lire la suite

Les centres de contact à l’heure du digital se portent bien

Les centres de contact à l’heure du digital se portent bien

EY et le Syndicat Professionnel des Centres de Contact (SP2C) ont publié les résultats de la nouvelle édition de l’étude sectorielle dédiée à l’externalisation de la relation client.Réalisée auprès…

Lire la suite

Retrouver l’Élection du Service Client de l'Année dans Le Mag de l’Éco sur RTL

Retrouver l’Élection du Service Client de l'Année dans Le Mag de l’Éco sur RTL

Ludovic NODIER était l’invité de Jean-Baptiste GIRAUD dans l’émission de radio Le Mag de l’Éco sur RTL. Il a rappelé notamment que « participer à l’Élection du Service Client de l’Année…

Lire la suite

Découvrez les lauréats Par catégorie

Le signe de valorisation Élu Service Client de l’Année
accompagne les consommateurs dans leur choix
d’un fournisseur ou d’un produit.

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Pour recevoir toute l'actualité de l'Élection
du Service Client de l'Année, saisissez
votre adresse e-mail ci-contre.

Partenaires


Logo Le parisien
Logo Stratégie Clients
Logo Agora des DRC
Logo BVA
Logo SP2C
Logo En contact
Logo JDN